Crowdfunding : le moment idéal pour lancer ma campagne

Impôts, rentrée scolaire, vacances d’été ou de Noël, autant de temps forts annuels où l’on se dit qu’il n’est pas bon de lancer sa campagne de crowdfunding. Faux ! Sachez qu’il n’y a jamais de bons moments pour mobiliser votre communauté, il n’y a que des porteurs de projet convaincants et motivés.

Voici quelques astuces pour parer aux “excuses” classiques de campagne.

crowdfunding

 

Avec Noël qui approche, difficile de donner de l’argent entre les cadeaux, le foie gras et le champagne à acheter, tu comprends ?…

Sachez que tout est une question de priorité. Si une personne vous dit qu’elle ne peut pas soutenir votre projet c’est qu’elle n’a pas considéré votre demande comme étant prioritaire et essentielle. C’est à vous de la convaincre ! N’ayez pas peur de dire aux gens que vous avez besoin d’eux. Il faut exprimer clairement que cette campagne est essentielle pour vous, qu’elle est importante pour la réussite de votre projet et qu’au pire vous acceptez les dons/investissements en guise de cadeau de Noël cette année.

 

Au mois de mai, entre les mariages, les jours fériés et les ponts, personne ne voudra participer !

Parfois, la France semble être en pause et cesser toute activité professionnelle pour profiter des avantages que lui offre la vie, les congés payés et les jours fériés ! Ces temps de repos sont autant d’occasions de partir à la rencontre de votre entourage, de changer de la communication digitale pour expérimenter l’approche directe. Bien plus efficace qu’un tweet ou qu’une photo de chaton postée sur Facebook, la rencontre directe marque les esprits et connaît un bien meilleur taux de transformation.

 

Ce mois-ci c’est compliqué avec les impôts et mon salaire qui tombe à la fin du mois.

Parfait, attendons le mois prochain ! Faites glisser votre campagne de crowdfunding sur deux mois différents afin d’éviter ces situations et de pouvoir proposer des solutions. Par exemple, présentez les différents types de paiement proposés par la plateforme afin de proposer un paiement différé grâce au chèque ou au virement bancaire.

 

Le mois prochain entre l’anniversaire de grand papi, le mariage de Francesco et le baptême de la petite dernière, je n’aurai pas le temps de me consacrer à ma campagne de crowdfunding.

Vous dites ? Anniversaires, mariages, baptêmes… l’opportunité d’aller à la rencontre de votre entourage sous un prétexte tout trouvé. Il sera alors bien plus facile de parler de votre actualité autour d’une coupe de champagne que dans un e-mail noyé dans une boîte de réception.

 

Ce qui est sûr c’est que pour chaque excuse, il y a une solution. A vous de vous adapter pour trouver le meilleur moyen de convaincre votre cible car une campagne de crowdfunding est un chemin semé d’embuche, qu’il faudra franchir avec dextérité et ténacité !

Et la meilleure façon de se lancer est ici !

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *