Crowdfunding, financement participatif : définition et guide

De plus en plus utilisé par les particuliers et les entreprises en besoin de financement, le crowdfunding ou financement participatif fait parler de lui depuis quelques années. Mais en quoi consiste-t-il exactement et comment l’utiliser pour lever des fonds ? 

giphy (1)

Le crowdfunding, késako ?

Le crowdfunding est un terme anglais signifiant “financement par la foule”, autrement dit en français : financement participatif. Il désigne un échange de fonds entre individus en dehors des circuits financiers institutionnels. Il permet donc de financer une entreprise, une association ou même un projet personnel. Le financement peut prendre plusieurs formes selon les besoins des porteurs de projets.

Pour les petites levées de fonds (4 500€ en moyenne), le financement en don avec ou sans contrepartie est le plus pertinent. Il peut également être utile pour la prévente de produits. Il existe également le crowdlending ou financement par prêt : les investisseurs prêtent leur argent aux porteurs de projets en échange d’un remboursement avec ou sans intérêts. Pour les plus grosses levées de fonds, l’investissement en capital est plus commun. Il consiste à vendre des parts de capital aux investisseurs. Enfin, il y a le financement contre royalties situé à mi-chemin entre le prêt et le capital. Il permet aux porteurs de projets de lever des fonds en reversant à leurs investisseurs un pourcentage de leur chiffre d’affaires.

 

Comment peut-on l’utiliser ?

En France, il existe plus d’une centaine de plateformes de financement participatif. Elles permettent aux porteurs de projets de centraliser leurs donateurs, prêteurs ou investisseurs et de les gérer simplement. Vous pouvez retrouver la liste des plateformes et sites de crowdfunding ici.

Une personne physique et une personne morale n’utilisent pas le financement participatif de la même façon. Pour les particuliers, il existe des cagnottes en ligne pour collecter de l’argent sans proposer de contreparties à leurs contributeurs. Du côté des entreprises, il faut déterminer le mode de financement le plus adapté à leur projet selon sa maturité et le montant recherché. Pour cela, nous avons créé le site TrouverLeBonFinancement.fr qui est un outil simple et gratuit pour vous guider ! Vous pouvez aussi consulter notre article sur la meilleure manière de choisir sa plateforme de crowdfunding.

giphy (2)

La réalisation d’une campagne de financement

Dès que le mode de financement est choisi, vous pouvez commencer à sonder votre entourage ! Cela vous permettra de savoir s’il est intéressé pour soutenir votre projet dès que la campagne sera lancée. Avant cela, il faut préparer plusieurs éléments pour faciliter la communication pendant toute la campagne :

  • Une liste de contacts avec au moins 500 contacts provenant de différents cercles : votre cercle proche (amis, famille), votre cercle professionnel (collègues, partenaires) et enfin votre cercle le plus éloigné c’est-à-dire les gens que vous ne connaissez pas mais que vous souhaitez toucher avec votre campagne comme de potentiels clients par exemple ! Plus de 50 % des investisseurs proviennent des cercles personnel et professionnel, ils ne sont donc pas à négliger.
  • La présentation de votre projet qui sera visible sur la plateforme choisie : il est très important d’écrire une présentation claire et attrayante de votre projet pour attirer vos investisseurs. Il faudra aller à l’essentiel et l’agrémenter de visuels et de schémas. Pour cette étape, il peut être utile de s’inspirer d’autres campagnes avec un projet similaire au vôtre.
  • Une vidéo de présentation de votre projet : pour augmenter les chances de convaincre des investisseurs, c’est un support plus ludique et impactant qui pourra vous servir tout au long de votre campagne, et même après !

  • Les mails type pour chaque cible : vous n’allez pas communiquer de la même manière avec vos cercles, il est important de rédiger en amont des mails qui seront envoyés à différentes étapes de la campagne (teasing, lancement…)

Après avoir mis en place tous ces éléments, vous êtes prêts à lancer votre campagne ! Pour être guidé tout au long, les plateformes peuvent proposer un accompagnement en communication. N’hésitez pas à vous rapprocher de leur service client pour en savoir plus.

Si vous souhaitez tout savoir sur le financement participatif, vous pouvez consulter le baromètre 2017 de Financement Participatif France ici.

giphy

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *