Auteur

Retour d’expérience : comment nous avons gagné en efficacité et fait des économies !

Il y a un peu plus d’un an, nous avons partagé avec vous les outils que nous utilisions au sein de notre start-up pour l’administratif, la gestion de projet, la communication. En retombant sur cet article par hasard, nous nous sommes dit que ça valait le coup de faire une petite mise à jour car

« Une croissance organique me permet de mieux maîtriser la suite »

Benjamin Morille, expert en micro-climatologie urbaine (un sujet passionnant !) et fondateur de Soleneos nous explique pourquoi il croit à la croissance organique comme modèle de financement pour les start-up.

Incubateurs, accélérateurs : un outil pour mieux suivre vos start-up

Après une année intense en échanges et rencontres avec plus d’une centaine de structures d’accompagnement de start-up en France, nous avons identifié deux grandes problématiques : Ce n’est pas évident de construire des parcours et des véhicules de financement adaptés aux start-up en création Ce n’est pas évident non plus de suivre dans la durée

Crowdfunding : mener une campagne sur plusieurs plateformes ?

Les entrepreneurs nous posent souvent la question : et si je menais ma campagne de crowdfunding sur plusieurs plateformes afin d’augmenter mes chances ? Une idée a priori attractive mais difficilement applicable. Voici pourquoi.

Le guerilla gardening de la finance

Utiliser des grenades à graines pour que la nature se réapproprie les espaces dénaturés ou délaissés… Le guerilla gardening, c’est de la ténacité et de l’engagement, ce sont plein de petites actions où chaque petite graine compte, qui contribuent de façon concrète, et selon les moyens de chacun, à bâtir des écosystèmes plus sains.

Financement participatif : un outil au service des territoires ?

Le 31 mars dernier a marqué la fin du Grand Débat sur la transition énergétique mené depuis plusieurs mois par Nantes Métropole. Au sein de cette riche expérience est née la Communauté des Activateurs, des porteurs de projet motivés pour intégrer le financement participatif et la mobilisation des citoyens au développement de leur projet.

J’ai testé le financement participatif… et je ne peux plus m’arrêter !

Une campagne de don avec contreparties n’est pas incompatible avec une campagne en royalties, qui est également complémentaire à une campagne en prêt ou en capital. Mais est-ce vraiment envisageable de mener plusieurs campagnes pour un même projet ? Comment s’y prendre ? Voici deux exemples d’entreprises qui l’ont fait avec succès.

Avec WE DO GOOD, Nantes Métropole fait le pari du financement participatif !

Dans le cadre du Grand Débat sur la transition énergétique lancé aujourd’hui par Johanna Rolland, Nantes Métropole lance une expérimentation collaborative unique en France ! Pendant plusieurs mois, 10 porteurs de projet seront formés au financement participatif et coachés par WE DO GOOD, en vue du lancement de leurs campagnes début 2017.

Et si on réinventait le modèle économique des appels à projets ?

Après avoir été nous-mêmes candidats à plusieurs appels à projets, nous nous sommes rendus compte que bien souvent leurs formats se ressemblent et… très souvent, le fonctionnement des appels à projets nous pousse à nous mettre en concurrence les uns avec les autres en tant que projets innovants, porteurs de changements.

SenseCamp : les 24 heures (+ 24h) du Mans de l’entrepreneuriat social !

100 personnes de 9 villes de France (et même d’ailleurs !) se sont rassemblées au Mans pendant 48 heures pour « Rêver grand, agir maintenant » lors du premier SenseCamp de 2016.