Retours d’expérience d’entrepreneur.e.s

“Se sentir soutenu c’est le plus important dans la recherche de financement”

Nous avons eu le plaisir d’échanger avec Caroline Jarry et Guylène Blanquart, la dirigeante et fondatrice du cabinet DIVERSEA, qui nous en a dit un peu plus sur leur nouveau projet : une box de produits/services exclusivement réalisés par des personnes atteintes de handicap. On leur a posé quelques questions sur leurs expériences du financement

« Faire entrer un investisseur au capital : c’est une énorme pression ! »

Échange avec Clémence Caulle, co-fondatrice d’Ocean Zoom et docteure en océanographie, sur son expérience du financement et plus précisément sur la question de l’ouverture du capital de l’entreprise. Chez WE DO GOOD, nous aimons rencontrer des entrepreneurs, et c’est encore mieux autour de bonnes pizzas ! Cela nous permet de découvrir de nouveaux projets passionnants

Faut-il lever des fonds quand on ne veut pas vendre son entreprise ?

Alexandre Chartier, co-fondateur d’Ornikar et fondateur de MeetCook et de Monsieur Chat L’Heureux nous expose sa vision de l’avenir des start-up après avoir choisi de lever des fonds.

Retour d’expérience : comment nous avons gagné en efficacité et fait des économies !

Il y a un peu plus d’un an, nous avons partagé avec vous les outils que nous utilisions au sein de notre start-up pour l’administratif, la gestion de projet, la communication. En retombant sur cet article par hasard, nous nous sommes dit que ça valait le coup de faire une petite mise à jour car

« Une croissance organique me permet de mieux maîtriser la suite »

Benjamin Morille, expert en micro-climatologie urbaine (un sujet passionnant !) et fondateur de Soleneos nous explique pourquoi il croit à la croissance organique comme modèle de financement pour les start-up.

Incubateurs, accélérateurs : un outil pour mieux suivre vos start-up

Après une année intense en échanges et rencontres avec plus d’une centaine de structures d’accompagnement de start-up en France, nous avons identifié deux grandes problématiques : Ce n’est pas évident de construire des parcours et des véhicules de financement adaptés aux start-up en création Ce n’est pas évident non plus de suivre dans la durée

Pack Your Skills : à la découverte de l’impact positif

En juin, Mikolas Fiser est venu faire une mission de graphisme pour le Sensecube, l’incubateur de MakeSense (association qui vise à promouvoir l’entrepreneuriat social). Cela a été possible grâce à Pack Your Skills, une jeune association française qui propose aux voyageurs de s’investir dans des projets à impact positif (startups sociales ou associations) pour faire une

Et si on changeait le monde en voyageant ?

Pack Your Skills réinvente le volontariat international en permettant à des voyageurs (les Packers) de s’investir dans des projets à impact positif, startups sociales ou associations (les Crews), pour faire une mission basée sur leurs compétences en échange de l’hébergement.

Le guerilla gardening de la finance

Utiliser des grenades à graines pour que la nature se réapproprie les espaces dénaturés ou délaissés… Le guerilla gardening, c’est de la ténacité et de l’engagement, ce sont plein de petites actions où chaque petite graine compte, qui contribuent de façon concrète, et selon les moyens de chacun, à bâtir des écosystèmes plus sains.

Et si on réinventait le modèle économique des appels à projets ?

Après avoir été nous-mêmes candidats à plusieurs appels à projets, nous nous sommes rendus compte que bien souvent leurs formats se ressemblent et… très souvent, le fonctionnement des appels à projets nous pousse à nous mettre en concurrence les uns avec les autres en tant que projets innovants, porteurs de changements.