Comment lever des fonds rapidement ?

Entrepreneur-e-s, avez-vous besoin de lever des fonds rapidement pour votre entreprise ? Que faire quand les banques sollicitées ne donnent pas de nouvelles ou quand l’investisseur avec lequel vous discutez pendant des mois ne semble pas prêt à y aller tout de suite ?

Trouver des financements auprès des banques peut se révéler long et sans garantie de succès. Il faut donc chercher des alternatives au financement par les banques lorsque vous avez besoin de financer rapidement votre entreprise ou le développement d’une nouvelle activité.

Par ailleurs, le financement en capital peut aussi prendre du temps, notamment pour réaliser les montages juridiques. Même en passant par le financement participatif : les plateformes auditent systématiquement les entreprises avant de leur permettre de lancer leur campagne, les due diligence ne sont pas réservées aux fonds d’investissement.

Les démarches administratives et le manque de réactivité des différents acteurs du financement peuvent vous décourager à lancer votre projet. 

Les royalties, la solution innovante pour lever des fonds rapidement

Avec WE DO GOOD, il est possible de lever des fonds entre 15 jours et 3 mois. La rapidité d’un financement dépend surtout du temps que vous et votre équipe avez à consacrer à la préparation de votre dossier, de votre présentation et à la mobilisation de votre réseau.  

Si vous avez besoin d’aller vite, vous pouvez faire appel à votre « love money » dans le cadre d’une levée de fonds privée et WE DO GOOD intervient alors comme un outil de gestion de vos investisseurs. Vous pouvez aussi choisir de faire une campagne de crowdfunding publique si vous avez un peu plus de temps et si vous souhaitez en profiter pour faire connaître votre entreprise.

Disposer des fonds en un mois en mobilisant votre love money

Si vous avez déjà identifié vos investisseurs et que vous souhaitez aller très vite, vous pouvez utiliser les royalties pour mobiliser votre love money rapidement et sans prise de tête. Ce type de financement a l’avantage de la flexibilité et de la simplicité. En plus, c’est dommage d’ouvrir le capital à la love money car ce sont des personnes qui ne sont pas directement impliquées dans l’activité de l’entreprise. Ouvrir votre capital trop tôt peut par ailleurs vous faire perdre beaucoup de temps plus tard, notamment si vous avez besoin de faire une levée de fonds en capital/equity par la suite.

Après validation du dossier, il faut compter environ 1 semaine de préparation, voire moins si vous avez déjà tous les documents préparés, pour créer votre compte, authentifier votre entreprise auprès d’un prestataire de paiement et rédiger la présentation qui sera visible par les investisseurs. Ensuite, nous préconisons que la phase d’investissement dure un mois, mais cela est adaptable à votre planning : c’est vous qui choisissez en fonction de la disponibilité de vos investisseurs et de vos besoins. En effet, si les investisseurs sont déjà réunis et prêts à investir rapidement, cette phase peut être rapidement conclue.

Aller au-delà de la love money pour mobiliser plus de fonds mais sans trop perdre de temps

Si vous avez déjà identifié des investisseurs potentiels mais que vous souhaitez profiter pour faire connaître votre projet et atteindre des investisseurs que vous ne connaissez pas, vous pouvez opter pour la levée de fonds en mode “crowdfunding”. Cela vous permettra d’obtenir les fonds sous 3 mois. Là encore le planning et la rapidité dépendent de vous mais prévoyez environ 1 mois de préparation, 1 mois d’évaluation permettant de sonder les investisseurs (avis, intentions d’investissements et pré-investissement) puis 1 mois d’investissement.

En plus de permettre de lever des fonds rapidement, les royalties sont un mode de financement flexible : la contrepartie reçue par les investisseurs correspond à un pourcentage de votre chiffre d’affaires. Autrement dit, vos versements de royalties s’adaptent à votre chiffre d’affaires : si vous n’en faites pas à un moment donné, vous ne versez pas de royalties. Les investisseurs ont tout de même une sécurisation puisqu’ils sont assurés de récupérer au minimum leur investissement de départ, toute cette démarche étant encadrée par un contrat vous liant aux investisseurs.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *